Accueil du site > Notre terroir > Notre terroir : le Minervois

Notre terroir : le Minervois

par Rodolphe (8/01/2010)

Le Minervois apparaît comme un vaste escalier descendant de la Montagne Noire vers le cours de l’Aude. Vigne de Barraques Hautes en AOC Minervois

Concernant Aigues-vives, tout le substrat géologique de la commune est constitué de la molasse de Carcassonne. Cette roche s’est mise en place à l’époque de l’Eocène (début de l’ère quaternaire), lors de soulèvement du bloc pyrénéen.

Les trois matériaux de base sont : le conglomérat (sols graveleux) le grès (sols sablonneux) et les marnes (sols argileux). La juxtaposition de ces matériaux et leur altération vont donner des sols complètement différent quant à leur profondeur, leur texture et par conséquent leur aptitude agronomique.

Au fil des années, le château de l’Amiral a adapté son encépagement et sa conduite de vigne en fonction de la diversité de son terroir.

Sans être exhaustif, deux tendances principales existent :

  • sur les sols minces reposant sur une dalle de grès qui limite l’enracinement des végétaux, les réserves en eau sont faibles et engendrent souvent des déficits estivaux, ce terroir est classé en AOC Minervois et est propice à la Syrah à haute expression qualitative dans les sols moyennement profond et du carignan et grenache dans les sols plus minces.
  • sur les sols profonds situés en bas de versant ou en plaine, ils sont constitués de colluvions de grès ou de marnes, argilo-limoneux ou équilibrés. Ils sont d’une profondeur supérieur à 80 cm, nous produisons nos vins de pays. Les cépages sont le marselan, cabernet sauvignon, cinsault, sauvignon blanc, viognier et marsanne.

La conduite de vigne amène la propriété à avoir un rendement inférieur à 40 hectolitres par hectare sur l’ensemble de la propriété (base vendanges 2008 et 2009). Cela permet de concentrer les arômes et d’extraire le meilleur des raisins.


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Contactez-nous | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0